Nos partenaires

Nos parrains et marraines CPN

Le club des parrains/marraines CPN

Allain Bougrain Dubourg

Président de la Ligue pour la
Protection des Oiseaux

Pierre Déom

Créateur, rédacteur
et illustrateur de la Hulotte

Valérie Chansigaud

Historienne des Sciences
et de l’Environnement

Vincent Munier

Photographe naturaliste

Jean Chevallier

Dessinateur naturaliste

François Moutou

Mammalogue, épidémiologiste
et membre de la SFEPM

François Letourneux

Vice-président de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature 
Président de la Fête de la Nature

Christine Rollard

Arachnologue au Muséum
National d’Histoire Naturelle

Roland Gérard

Co-fondateur des réseaux
FRENE et CFEEDD

Erwan Balança

Photographe naturaliste

Françoise Serre-Collet

Herpétologue au Museum National d’Histoire Naturelle

Marc Giraud

Ecrivain naturaliste,
chroniqueur animalier radio

Nos parrains nous parlent, un par un !

Interviews

RolandGerard2
Ancien coordinateur des assises nationales de l’éducation à l’environnement, auteur, conférencier, formateur, poète… et militant pour la transition écologique. Quels points communs as-tu avec les CPN ? Enfant, je passais mon temps dehors, je m’intéressais à tout ce que la nature me mettait sous les yeux. À la fin des années 70, quand je suis devenu animateur nature, Boult-aux-Bois, la Hulotte, les CPN… formaient dans mon esprit un tout qui représentait l’un des plus forts...
Françoise Serre-Collet
Peux-tu te présenter ? Je suis herpétologue, autrement dit, une spécialiste de reptiles et d’amphibiens. Je suis chargée de médiation scientifique en herpétologie au sein du service Patrimoine naturel au Muséum national d’Histoire Naturelle (MNHN) à Paris. Je suis aussi lauréate de la fondation Marcel Bleustein-Blanchet pour la vocation, boursière de l’Institut Mérieux et membre de la société herpétologique de France (SHF). Comment te définis-tu ? On dit de moi que je suis dynamique, enthousiaste...

Nos partenaires financiers

Nous avons signé avec ce Ministère une convention pluriannuelle d’objectifs et de moyens pour 2020-2023.
Il nous apporte son soutien principalement sur nos actions en direction de nos adhérents.

Voir le site web

L’Office Français de la Biodiversité (OFB) soutient nos campagnes d’éducation à la nature en direction du grand public.
Ce nouvel établissement public, né le 1er janvier 2020 et placé sous la tutelle des ministres chargés de l’environnement et de l’agriculture, a été créé pour protéger et restaurer la biodiversité. Il intègre les missions, les périmètres d’intervention et les 2 800 agents de l’Agence française pour la biodiversité (AFB) et de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS).
Il contribue, s’agissant des milieux terrestres, aquatiques et marins, à la surveillance, la préservation, la gestion et la restauration de la biodiversité ainsi qu’à la gestion équilibrée et durable de l’eau en coordination avec la politique nationale de lutte contre le réchauffement climatique.

Le nouvel établissement répond à trois enjeux majeurs :

• Simplifier l’organisation par le rapprochement des expertises complémentaires de l’AFB et de l’ONCFS pour une meilleure lisibilité de leurs actions au service d’une seule et même stratégie.

• Coordonner pour renforcer l’efficacité des politiques publiques dans les domaines du climat, de l’eau et de la biodiversité. L’opérateur renforcera également son ancrage et son maillage territorial en développant et en consolidant les partenariats avec les régions en métropole et dans les outre-mer, ainsi qu’avec les collectivités d’outre-mer. La dynamique de création d’agences régionales de biodiversité sera donc poursuivie.

• Renforcer l’action territoriale pour garantir un partage équilibré des usages et des espaces naturels, le respect des règles de protection de l’environnement et le maintien d’un environnement de qualité. Dans le cadre de la création de l’OFB, les pouvoirs des inspecteurs de l’environnement seront renforcés, afin qu’ils puissent constater plus efficacement les infractions environnementales et qu’elles soient ainsi mieux sanctionnées.

Voir le site web

Voir le témoignage de Christophe Aubel, directeur délégué à l’OFB, sur les CPN

Le Ministère De l’Education Nationale et de la Jeunesse nous octroie une subvention annuelle, ainsi que des financements pluriannuels pour nos formations (Fonds de développement de la Vie Associative-FDVA) et deux postes de travail (Fonds de Coopération de la Jeunesse et de l’Education Populaire- FONJEP). Par ailleurs nous avons été retenus en 2022 pour un appel à projets du Ministère en faveur des jeunes de 12 à 18 ans, qui nous a permis de développer notre action “Bouge-toi pour la nature !”

Voir le site web

Nous avons signé avec la Région Grand Est une convention pluriannuelle d’objectifs et de moyens pour 2022-2024. Elle nous apporte un soutien financier pour le fonctionnement de l’association et son développement sur le territoire régional, mais également pour la conception et la diffusion de nos Cahiers techniques.

Voir le site web

La Fondation Nature & Découvertes apporte aussi son soutien aux activités de la Fédération depuis plus de 20 ans. Cahiers techniques, outils pédagogiques, campagnes d’éducation à la nature, autant de projets qui sont régulièrement soutenus par la Fondation.

Voir le site web

La Fondation Yves Rocher et son programme « Plant for life » nous ont apporté un financement dans le cadre de notre année thématique 2022 “Haie’m ton arbre”, qui nous a permis de développer la mallette pédagogique CPN du même nom.

Voir le site web

Nos partenaires opérationnels

La FCPN est partenaire de tous les évènements nationaux concernant la biodiversité et des revues majeures consacrées à la nature :

et fait partie de plusieurs réseaux d’éducation à la nature
nationaux :